469 views

La Bible est-elle vraie?

La Bible est-elle vraie?

Lecture : Luc 1 : 1-4.Un pasteur était un jour en visite chez une famille chrétienne. En parlant avec la maman, il dit, “J’aimerais vous lire quelques passages de la Bible. Pourriez-vous me prêter votre Bible ?” La maman se tourna vers sa petite fillette et lui dit sur un ton mielleux emprunt de spiritualité, “Ma petite chérie, voudrais-tu aller me chercher le livre que maman aime lire et le donner au pasteur ?” Avec obéissance, la fillette rapporta le programme de la télé au pasteur ! Est-ce que vous lisez votre Bible ? Surtout, la croyez-vous ?
Nous avons tous entendus raconter ces contes de princesse et de prince charmant… Avec un baiser le prince réveille la princesse, et ils vécurent longtemps et eurent beaucoup d’enfants !

Les gens aiment les histoires avec une morale et une fin heureuse.
La plus grande histoire de tous les temps avec une morale et une fin heureuse c’est l’histoire de la Bible.

Dieu créa le monde, mais celui qui est la couronne de cette création, l’homme et sa femme, ont décidés de vivre en dehors des directives divines. Le résultat c’est qu’ils se trouvèrent en grand danger d’une calamité présente et éternelle. Mais Dieu, dans la personne de son Fils, a lancé une grande opération de sauvetage dans laquelle se trouve une audacieuse stratégie incluant la mort et la résurrection du héros.. L’histoire conclue que tous ceux qui acceptent ce salut, dans le monde entier, vont vivre cette vie que Dieu avait prévue pour eux au commencement de la création !
Oui mais voilà ! Les contes de fée, nous n’avons pas à les prendre au littéral. MAIS qu’en est-il de la Bible ? Peut-être que ça ne fait rien si tout ce qu’elle raconte n’est pas réel ?

Le Nouveau Testament est rempli de références à un peuple, à des lieux et des à événements. Comment savons-nous que ce livre que nous avons et lisons, n’est pas juste une compilation de contes de fées avec une bonne morale ?

Ce que vous croyez de la Bible déterminera ce que vous croyez de tout ce qui se trouve DANS la Bible !

Est-ce que cette histoire sur le ciel n’est qu’un mythe, une légende ? Ou est-ce que vous croyez COMME MOI, que cette Bible est LA PAROLE DE DIEU TOTALEMENT INSPIREE ?

Alors vous pouvez fonder votre vie entière sur ce qui se trouve dans ses pages. 
Luc 1 : 1 – “Plusieurs ayant entrepris de composer un récit des événements qui se sont accomplis parmi nous, suivant ce que nous ont transmis ceux qui ont été des témoins oculaires dès le commencement et sont devenus des ministres de la parole, il m’a aussi semblé bon, après avoir fait des recherches exactes sur toutes ces choses depuis leur origine, de te les exposer par écrit d’une manière suivie, excellent Théophile, afin que tu reconnaisses la certitude des enseignements que tu as reçus.”
1 -La Vérité de ce Livre.
a / – Luc était un médecin et il a voulu faire des recherches d’une manière plus scientifique que les autres écrivains. Avec l’évangile, il a aussi écrit le livre des Actes.
b / – Vous noterez que Luc est à la recherche de la précision, “témoins oculaires” Et aussi de l’organisation, ” de te les exposer par écrit d’une manière suivie.”
c / – La véracité : “Afin que tu reconnaisses la certitude des enseignements que tu as reçus !”
d / – Depuis des années vous croyez à la Bible, êtes-vous certains que c’est vrai ? Ou est-ce que vous la croyez juste parce que les parents l’ont dit, ou le pasteur ?
e / – Pouvons-nous nous fier à ce Livre ? Pouvons-nous fonder notre vie sur ce Livre ? Ou est-ce seulement un recueil de fables avec une morale comme les fables de La Fontaine ?

Supposons que nous avons à faire à une personne qui ne croit pas que la Bible EST la Parole de Dieu. Nous allons mettre en évidence que ce Livre est vrai. Des évidences qui vont au-delà de ce qu’on réclame habituellement dans une recherche scientifique.
Quand vous entrez ici, Il ne vous est pas demandé d’éteindre votre cerveau à la porte.

La Bible dit que tu dois aimer le Seigneur ton Dieu de TOUTE TA PENSEE…
2 – Nous allons voir la comparaison littéraire.
a / – Il y a un domaine dans la science littéraire appelé, “La critique littéraire” . Par elle, les savants font un examen critique d’un document ancien pour déterminer sa fiabilité.
b / – Les historiens appliquent plusieurs tests pour déterminer son authenticité. 
c / – 1er test : Combien existe-t-il de copie du manuscrit et sont-ils semblables les uns avec les autres ?

Plus il y a de manuscrits et plus ils sont semblables, plus on peut être certain qu’ils sont conformes à LA COPIE ORIGINALE.
d / – Au collège ou au lycée, vous avez sans doute lu “L’Iliade” de Homère, ou “L’Odyssée”. Vous avez étudiez Platon ? Il y a 7 copies du manuscrit des Tétralogies de Platon. Il y a 10 manuscrits de la Guerre des Gaules de César. Il y a 643 manuscrits de “L’Iliade” de Homère. 
e / – Vous dites peut être, ça fait beaucoup ? Qu’en est-il du Nouveau Testament ?
3 – Il y a environ 24 000 portions de manuscrits du N.T. qui datent des 1er siècles de la chrétienté. 
a / – Et qu’en est-il de L’Ancien Testament ? En 1948, Sir Frédérick Kenyon, fit imprimer son livre, “Notre Bible et les anciens manuscrits.” Dans son livre ce grand savant écrivit qu’il doutait que des savants puissent jamais trouver des copies de manuscrits des textes Hébreux de l’A.T. plus anciens que les textes Massorétiques. Les textes des Massorètes de l’A.T. furent écrits entre l’an 500 et 950, par un groupe de scribes Hébreux appelé “les Massorètes.”
b / – Quand Kenyon écrivit son livre en 1947, le texte Hébreux des Massorètes, était le plus vieux texte de l’A.T. Mais, pour ainsi dire, au même moment que son livre sort de presse, à des milliers de kms de là, un jeune garçon Arabe marchait le long de la Mer Morte. Pour s’amuser, il lança au hasard, une pierre dans une des centaines de cavernes qui existent sur les falaises surplombant la mer. A sa grande surprise il entendit quelque chose se briser. Quand il pénétra dans la caverne, il découvrit une jarre contenant de vieux manuscrits. Ce furent les premiers de toute une collection qui fut connue sous le nom de : “Les Manuscrits de la Mer Morte.”

Bientôt les archéologues fouillèrent les cavernes de toute la région. Ils découvrirent des fragments de chaque livre de l’A.T. et plusieurs copies complètes.

Les recherches révélèrent qu’ils avaient été produit à Qumran, un lieu judaïque, qui existait entre 125 avant J.C. et 68 après J.C. Ces écrits de l’A.T. dataient d’environ 100 ans avant J.C. Ce qui veut dire, environ 1000 ans avant les textes Massorétiques.
c / – Si avec le temps, des changements se sont introduits dans l’A.T. cela serait vite découvert en comparant les textes des Massorètes avec les “Manuscrits de la Mer Morte” Savez-vous quoi ? Les seules variantes sur 1000 ans, se rapportent à ce qui pourrait être cataloguer comme “Des erreurs minimes d’orthographe !”
d / – Nous, nous ne sommes pas capables de signer deux fois de la même façon ! Eh bien ! Les scribes juifs ont transcrit fidèlement l’Ecriture pendant 1000 ans. Nous possédons aujourd’hui dans la Bible le texte authentique des écrits de Moïse, David et les prophètes.
e / – Si nous appliquons les mêmes règles de la critique littéraire, il y a au moins 100 fois plus d’évidence pour la Bible que pour n’importe quel autre livre ancien.
4 – Voyons maintenant, les découvertes archéologiques !
a / – Les découvertes modernes de l’archéologie prouvent la véracité de la Bible !

Laissez-moi lire des extraits d’un article qui a paru dans une revue en décembre dernier : 

“Des Collines Du Nord d’Israël au désert du Yémen, une trame de découvertes archéologiques récentes ont fourni les premières évidences solides pour plusieurs figures et événements bibliques dont plusieurs avaient été relégués comme mythes et contes moraux. Individuellement, les découvertes sont importantes. Ensemble elles secouent le terrain de l’archéologie biblique et étayent les croyants qui avaient pris ces paroles par la foi. La plus importante des nouvelles découvertes est l’évidence de l’existence du Roi David. La Bible dit que l’enfant David a tué le géant philistin Goliath et il est allé fonder Jérusalem. L’histoire de David est un conte passionnant de meurtre, adultère, supercherie et de foi extraordinaire et de courage. L’histoire est si fantastique, que quelques historiens ont dit qu’il était juste un caractère de légende juive.
Il n’existait pas vraiment. Pourquoi ? Parce que pendant des siècles, il n’y avait aucune évidence archéologique de son existence. 
En 1993 les archéologues israéliens, en creusant dans les Hauteurs du Golan ont déterré un morceau de pierre d’un monument ancien. Sur cette pierre était inscrit en araméen ancien les mots ” Roi d’Israël” et “Maison de David.” L’histoire a tellement secoué quelques savants qu’ils ont insisté à dire que la découverte était fausse ou l’inscription était traduite incorrectement. Cependant, une année plus tard les archéologues ont trouvé plus de fragments du [monument] avec les inscriptions supplémentaires se reportant à l’ancien roi. Aujourd’hui le nouveau consensus des savants c’est que David était vrai. 

Pas parce que la Bible le dit, déclare Ronny Reich de l’Autorité des Antiquités israélienne, mais 

parce que “l’archéologie l’a trouvé.” 
b / – Dans les quatre évangiles il est rapporté qu’il y avait un gouverneur Romain nommait Ponce Pilate. Mais dans aucun autre endroit, il n’est question de l’existence de ce personnage ! Alors certains ont mis en doute la véracité de ces récits bibliques à cause de cela. 

Pendant des siècles, les historiens ont mis en doute l’existence de Ponce Pilate jusqu’à ce qu’une tablette de pierre, portant son nom, soit mise à jour à Césarée en 1961.
c / – Aujourd’hui, vous pouvez visiter les ruines de Césarée et lire que Ponce Pilate a réellement existé. Non, parce que la Bible le dit, mais l’archéologie le confirme. Voilà deux exemples au milieu de centaine d’autres, qui démontrent comment l’archéologie moderne confirme la Bible.
d / – La Bible est-elle vraie ? La critique littéraire dit qu’elle est plus fiable que n’importe quel autre texte. L’archéologie vient étayer cette notion. 
e / – Et voici le troisième point…
5 – L’authenticité de la Bible est confirmée par les prophéties.
a / – Dr Peter Stoner a écrit un livre sur la Bible intitulé, “La science parle.” Il montre qu’il y a au moins 300 passages de l’Ecriture qui se sont déjà accomplis dans le N.T.
b / – Nous n’allons pas voir les 300, mais nous en tenir juste aux prophéties sur Jésus, qui se sont clairement accomplies dans sa vie. Il y en a au moins 33…
c / – Avez-vous déjà imaginé ce que ça peut représenter 33 prédictions qui s’accompliraient au hasard ? 

Dr. Peter Stoner a calculé que les probabilités qu’une personne accomplisse JUSTE 8 PROPHETIES sont de 1 sur 100,000,000,000,000,000. (1 et 17 zéros…)
d / – Je crois que c’est 1000 trillons ou 1milliard de millions…

Dr Peter Stoner nous donne une meilleure façon de calculer ces probabilités.

Imaginez que nous prenions 1 milliard de millions de pièces de 5F. Si nous les répandons sur la surface de toute la France, elles couvriraient la France sur une hauteur de 50 cm environ… De Marseille à Dunkerque… Vous prenez une pièce de 5F et vous lui faite une marque, vous la jetez sur le territoire français et vous remuez !!!

Vous mettez un bandeau sur les yeux, vous voyagez à travers le pays aussi loin que vous voulez et, DU PREMIER COUP VOUS RAMASSEZ LA PIECE. Voilà la probabilité que 8 prophéties s’accomplissent dans la vie d’un homme. Souvenez-vous qu’il y en a au moins 33…
e / – Voici quelques-unes des prophéties :
1/ Il naîtrait d’une vierge. 

2/ Il naîtrait à Bethléhem. 

3/ Son ministère allait s’accomplir principalement en Galilée. 

4/ Il serait trahi par un ami. 

5/ Il resterait silencieux devant ses accusateurs. 

6/ Ses mains et ses pieds seraient percés. 

7/ Sa tunique serait tirée au sort. 

8/ Il serait enterré dans la tombe d’un riche.
f / – Ce livre est-il un conte de fée ? Vous devez décider ! Moi, je crois qu’il est surnaturel, c’est la Parole infaillible de Dieu… Quand la Bible parle c’est Dieu qui parle. (Saint Augustin)
6 – Quel est le thème de l’Evangile de Luc ? Et de toute la Bible ?
a / – Dans Mat. il est présenté comme le Roi, le Messie. Adressé premièrement aux Juifs.

Marc nous montre Jésus accomplissant surtout les miracles, que les Romains soient touchés par la puissance et l’autorité de Jésus.

Jean présente Jésus comme le Fils de Dieu. La parole est devenue chair et s’adresse à tout le monde.

Luc met davantage en évidence l’humanité de Jésus, il est “le Fils de l’Homme”.
b / – On compte 51 paraboles de Jésus. Rien que dans Luc il y en a 35. Et 19 paraboles ne se trouvent que dans Luc.
c / – Vous ne pouvez échapper au fait que Jésus est la figure centrale de toute l’histoire. Même si un athée a regardé le calendrier ce matin, il n’a pas pu s’empêcher de rendre témoignage à Jésus !

Tout dans notre monde s’inscrit désormais entre AVANT et APRES Jésus !
d / – Phillip Shaff écrit sur Jésus : 

” Sans argent et sans armes, ce Jésus de Nazareth a conquis plus de millions qu’Alexandre, César, Mahomet et Napoléon ; Sans la science et l’apprentissage, il a porté plus de lumière sur les choses humaines et divines que tous les philosophes et les savants réunis. Sans l’éloquence des écoles, il a prononcé des paroles que personne n’avait jamais prononcées ni avant ni après, et produit des effets qui vont bien au-delà de l’orateur. Sans avoir jamais écrit une ligne, il a mis en œuvre plus d’écrit et fournit des thèmes pour plus de sermons, de discussions, des ouvrages d’érudits, des œuvres d’arts et des chants de louanges que toute l’armée des grands hommes des temps anciens et modernes. Né dans une étable et crucifié comme un malfaiteur, il contrôle maintenant les destinées du monde civilisé, et gouverne un empire spirituel qui inclus 1/3 des habitants du globe.”
e / – Jésus lui-même a déclaré que toute la Bible le concernait. Le matin de Pâques sur le chemin d’Emmaüs, il déclare à deux disciples découragés. Luc 24 : 25 – “Alors Jésus leur dit, O hommes sans intelligence, et dont le cœur est lent à croire tout ce qu’ont dit les prophètes ! Ne fallait-il pas que le Christ souffre ces choses, et qu’il entre dans sa gloire ? Et, commençant par Moïse et par tous les prophètes, il leur expliqua dans toutes les Ecritures ce qui le concernait.”
7 – Le but principal de la Bible c’est le salut.
a / – Luc 19 : 10 – “Car le Fils de l’homme est venu chercher et sauver ce qui était perdu.”
b / – En trois points, Luc nous présente l’œuvre de Jésus.
1/ Jésus est venu. Chapitre 1 à 3. 

2/ Jésus a cherché. Chapitre 4 à 19. 

3/ Jésus a sauvé. Chapitre 20 à 24.
c / – Tout cela à cause du dernier mot de ce verset, 19 : 10- C’est le mot perdu !
d / – Il y a des gens qui ont perdu leur fortune. Il y en a qui ont perdu leur santé. Il y en a qui ont perdu la tête. Mais le pire de tout c’est de perdre SON AME !
e / – “Que servirait-il à un homme de gagner le monde entier, s’il perd son âme ?”
Illustration :

Un dimanche soir D. L. Moody vient de prêcher sous une grande tente de cirque à Chicago. Son texte, “Le Fils d’homme est venu chercher et sauver ce qui était perdu.” Après qu’il a fini, un petit garçon a été apporté à la plate-forme par un officier qui avait trouvé l’enfant qui déambulait, perdu dans la foule. M. Moody l’a pris dans ses bras et a demandé que la foule regarde l’enfant perdu. Il dit : “Le père est plus inquiet de trouver le garçon que le garçon d’être trouvé. C’est pareil qu’avec notre Père Céleste, Il vous a suivi, oh !, pécheur, pendant de longues années. Il vous suit encore ! ” 

À ce moment un homme avec un visage blême s’est frayé un chemin en jouant des coudes jusqu’à la plate-forme. Le garçon l’a vu et, couru se jeter dans les bras étendus de son père. La multitude qui était témoin de la scène, fut touchée dans son cœur. “Ainsi,” cria M. Moody, “voyez comment Dieu vous reçoit si vous courrez à Lui aujourd’hui.”

Comments

comments

Related posts

Leave a Comment