393 views

Halloween; Que dit la bible sur ses origines 

Halloween; Que dit la bible sur ses origines 

Réponse de la Bible
La Bible ne parle pas d’Halloween. Toutefois, aussi bien les origines d’Halloween que ses coutumes modernes montrent que cette fête se fonde sur de fausses croyances au sujet des morts et des esprits invisibles, ou démons (voir la partie « Les origines et les coutumes d’Halloween »).
La Bible donne cet avertissement : « On ne [doit] trouve[r] chez toi personne qui […] consulte les esprits ou les spirites, personne qui interroge les morts » (Deutéronome 18:10-12, Segond 21). Certains considèrent Halloween comme un divertissement inoffensif, mais la Bible indique que les pratiques qui sont associées à cette fête ne sont pas sans danger. On lit dans la Bible, en 1 Corinthiens 10:20, 21 : « Je ne veux pas que vous deveniez les associés des démons. Vous ne pouvez boire la coupe de Jéhovah et la coupe des démons. »
 Les origines et les coutumes d’Halloween
Samain : On peut faire remonter les origines d’Halloween à la fête de Samain, une « fête païenne antique que célébraient les Celtes il y a plus de 2 000 ans », déclare The World Book Encyclopedia. « Les Celtes croyaient que les morts pouvaient marcher parmi les vivants à ce moment-là. Durant Samain, les vivants pouvaient passer voir les morts. » Cependant, ce que la Bible enseigne est clair : « Les morts […] ne savent rien » (Ecclésiaste 9:5). Ils ne peuvent donc pas entrer en contact avec les vivants.

Déguisements d’Halloween, friandises, « un bonbon ou une farce » : On lit dans le livre Halloween : une fête américaine, une histoire américaine (angl.) que certains Celtes portaient des costumes macabres dans l’espoir que les esprits errants pensent qu’ils étaient des leurs et les laissent tranquilles. D’autres offraient des friandises aux esprits pour les apaiser. Dans l’Europe médiévale, le clergé catholique, qui avait adopté les coutumes païennes locales, demandait aux fidèles de se déguiser et d’aller de maison en maison demander de petits cadeaux. La Bible, cependant, ne permet pas qu’on mêle de fausses pratiques religieuses au culte de Dieu (2 Corinthiens 6:17).

Fantômes, vampires, loups-garous, sorcières et zombies : Ces êtres sont depuis longtemps associés au monde des esprits mauvais. Or la Bible montre clairement que nous devons nous opposer aux forces spirituelles méchantes, et non pas faire la fête avec elles (Éphésiens 6:12).

Citrouilles illuminées d’Halloween : Au Moyen Âge, en Grande-Bretagne, « les quémandeurs se déplaçaient de maison en maison, demandant de la nourriture en échange d’une prière pour les morts ». Ils portaient des « lanternes creusées dans des navets, avec à l’intérieur une bougie symbolisant une âme enfermée dans le purgatoire » (Halloween : d’un rite païen à une nuit festive [angl.]). On dit aussi que les lanternes étaient utilisées pour éloigner les esprits mauvais. Dans les années 1800, en Amérique du Nord, les navets ont été remplacés par les citrouilles parce qu’il y en avait beaucoup et qu’elles étaient faciles à évider et à sculpter. Les croyances à l’origine de cette coutume — à savoir l’immortalité de l’âme, le purgatoire et les prières pour les morts — ne sont pas basées sur la Bible (Ézékiel 18:4).

Comments

comments

Related posts

Leave a Comment